Taekwondo

tkd-300x212Le taekwondo est un art martial d’origine coréenne dont le nom se traduit : la voie du pied et du poing (« tae » pied, « kwon » poing, « do » la voie,le respect). Le fondateur principal, promoteur du taekwondo est le Général Choi Hong Hi.

Le taekwondo a fait son apparition en Belgique au début des années 70, aujourd’hui c’est un sport international, moderne et reconnu de tous. C’est une discipline olympique depuis les Jeux de Sydney 2000.

Le pratiquant apprend des techniques de pieds et de poings dans le but de se défendre et de faire le bien. Le taekwondo est aussi un sport de combat. Les adversaires s’affrontent sportivement sur une aire carrée. Ils marquent des points au tronc et à la tête essentiellement avec les pieds. Celui qui a le plus de points à la fin des 3 rounds remporte la partie.

La pratique régulière du Taekwondo favorise le développement et le maintien de la souplesse et de l’équilibre. Elle permet de drainer son énergie et de canaliser son agressivité. Le taekwondo est un agréable mélange d’agilité, de vitesse et de souplesse. Il requiert une grande volonté, favorise la concentration et la maîtrise de soi.

Le Taekwondo est un sport extrêmement motivant à pratiquer. Le pratiquant peut évaluer sa progression personnelle. Il se voit récompensé de ses efforts par l’attribution de grades qui traduisent son niveau de maîtrise. Le taekwondo offre de belles perspectives de développement pour le jeune pratiquant. Les entraînements dirigés permettent d’acquérir rapidement une bonne connaissance des techniques de combat. Le débutant peut, s’il le désire, prendre part à la compétition (A partir de 8 ans et obtenir au minimum la ceinture jaune).

Bien que les affrontements soient engagés et impressionnants, les risques encourus par les participants sont relativement faibles. En effet, les règles d’arbitrage très strictes veillent à protéger les compétiteurs et tiennent compte des éventuels écarts de niveau. De plus, le port de protections (Plastron, casque, coquille, …) réduit considérablement les risques de blessures.

Le Taekwondo est pratiqué à tout âge. Deux tiers des pratiquants sont âgés de moins de 18 ans. La pratique se féminise. Depuis cinq ans, la gente féminine gagne 1 % de pratiquants par an. Elle occupe aujourd’hui 23 % de nos effectifs.